Retour au sommaire

Fiche pédagogique :
Accidents de plongée

Objectif global : Connaître les différents types d'accidents qui peuvent survenir en plongée, savoir les éviter, les détecter et alerter.
Justification : Il existe plusieurs types d'accidents en plongée :

Théorie 1 : Accident de décompression

Objectifs

  • Connaître le principe de l'ADD, ses symptômes courants et les mesures de prévention.
  • Comprendre l'intérêt des tables ou de l'ordinateur de plongée. Connaître les paramètres de lecture d'une table

Prérequis

  • Notions sur la pression

Critères de réalisation

  • Savoir que l'ADD est dû à la dissolution de l'azote dans le sang.
  • Connaître les règles élémentaires de prévention de l'ADD (comportement avant/pendant/après la plongée).
  • Connaître les paramètres de lecture d'une table/ordinateur.
  • Connaître la courbe de sécurité.

Contenu

Outils pédagogiques

Principe :

  • Poumons = échanges gazeux entre l'air et le sang. Les gaz qui passent dans le sang s'y dissolvent et sont transportés à travers tout le corps.
  • En surface, échanges normaux :
    • O2 : Air -> Sang
    • N2 : Air = Sang
  • Profondeur :
    => haute pression
    => favorisation des échanges Air->Sang
    => N2 se dissout dans le sang en grandes quantités
  • Remontée trop rapide :
    => baisse de la pression (décompression)
    => l'azote veut redevenir gazeux
    => formation de bulles
    => bulles grossissent et se coincent dans les vaisseaux
  • Remontée lente :
    => baisse de la pression (décompression)
    => l'azote veut redevenir gazeux
    => évacuation de l'azote par la respiration (désaturation)
  • Analogie avec la bouteille de coca : il ne faut pas dévisser le bouchon trop vite, sinon ça mousse.

  • Définir le vocabulaire :
    • abbréviations (ADD, N2, O2)
    • décompression
    • (dé)saturation

Causes, facteurs favorisants et prévention :

  • Paramètres de la plongée : profondeur, temps de plongée, vitesse de remontée
    • Respecter les procédures de décompression (paliers, vitesse de remontée)
    • Toujours rester au dessus du moniteur pendant la plongée
    • Toujours rester en dessous du moniteur pendant la remontée
  • Chutes de pression après la plongée : avion, altitude
    • Ne pas prendre l'avion ou aller en altitude après la plongée
  • Mauvaise ventilation pendant/après la plongée : efforts, essoufflement, apnée
    • Bien ventiler, surtout pendant les paliers
    • Ne pas faire Valsalva à la remontée (hyperpression pulmonaire => moins bonne désaturation)
    • Pas d'effort pendant/après la plongée
    • Pas d'apnée après la plongée
  • Mauvaise circulation sanguine pendant/après la plongée : froid, combi serrée, déshydratation
    • Cf théorie sur le froid : choisir un matériel adapté
    • Bien boire (de l'eau!) avant/après la plongée
  • Facteurs individuels : âge, manque d'entraînement, manque d'habitude, stress/émotion, obésité, maladies (foie ou poumon)
    • Se maintenir en bonne forme physique
    • Faire des plongées de réadaptation
    • Ne pas plongée si on n'a pas envie
  • Cette partie peut-être interactive : reprendre point par point le principe de l'ADD et demander aux élèves ce qui peut causer/favoriser le mécanisme, ainsi que la prévention associée.

  • Présenter les résultats sous forme d'un tableau à deux colonnes : Causes et prévention. Remplir le tableau ligne par ligne, en associant à chaque cause sa prévention, plutôt que de lister toutes les causes puis toutes les actions préventives.

  • Donner des exemples réels :
    • rentrer dans les alpes après une plongée en méditerranée
    • organisation d'une séance piscine : pas d'apnée après le bloc

Procédures de décompression :

  • Vitesse de remontée :
    • 15-17 m/min avant les paliers : vitesse des petites bulles ;
    • 6 m/min entre les paliers : remontée poing par poing au bout de mouillage.
  • Paliers de décompression :
    • arrêt de quelques minutes pendant la remontée ;
    • durée et profondeur données par le moniteur, les tables ou l'ordinateur ;
    • palier de sécurité : 3 minutes à 3 mètres.

Symptômes :

Du plus bénin au plus important :
  • fatigue intense
  • problèmes cutanés (puces, moutons)
  • fourmillements
  • vertiges ou nausées
  • difficultés à uriner
  • troubles de la coordination, paralysie (parésie, para/tetra/hémi-plégie)
  • troubles de la conscience ou du langage, perte de sensibilité
  • NE PAS FAIRE PEUR AUX ÉLÈVES !!!

    Comparaison avec la conduite : on ne peut pas donner à quelqu'un le permis sans lui avoir parlé des accidents graves qui peuvent survenir. Ce n'est pas ça qui nous empêche de conduire.

    Insister sur le fait que l'accident de décompression est :
    • rare
    • survient majoritairement en dehors de toute structure de club
    • très bien traité en France et dans la plupart des destinations touristiques de plongée


  • Cette partie se prête assez peu aux interactions. Se contenter de lister les symptômes.

Réaction :

PRÉVENIR rapidement si vous observez les symptômes sur vous-même ou un autre membre de la palanquée. Continuer à surveiller l'ensemble de la palanquée concernée. Pour bien traiter un ADD il est important de réagir très vite.

Le traitement ultérieur de l'ADD :
  • Administrer de l'oxygène
  • Donner de l'aspirine et de l'eau plate
  • Evacuer la victime en caisson hyperbare